Roadtrip en Écosse - Glasgow en 24h

Il pleut sur Lyon, on est début mai et on essaie de planifier nos prochaines vacances. Vous pourriez penser à juste titre que nous opterions pour une destination ensoleillée? C'est ce qu'on pensait nous aussi, oui. On pensait à la Grèce et ses belles plages. Mais le résultat fut tout autre et, quelques clics plus tard, les billets direction l'Écosse étaient réservés.

Nous avons atterri à l'aéroport d'Édimbourg un samedi en fin d'après-midi. Après avoir retiré notre voiture de location préalablement réservée, nous voici partis en direction de Glasgow, première étape de notre roadtrip. Enfin ça, c'est après avoir failli mourir dès la sortie du parking du loueur, car oui, en Écosse on conduit à gauche et la place du conducteur, elle, se trouve du côté droit de la voiture (histoire de vous perdre un peu plus). Au début, les poteaux et les trottoirs avaient l'air d'avoir un grand pouvoir d'attraction sur Nicolas ;)

Une fois arrivés à destination (sauf, mais plus très sain), nous posons nos valises dans notre Airbnb et prenons le temps de discuter un peu avec nos hôtes. Ils nous conseillent quelques bons restaurants sur Argyle Street, à deux pas de l'appartement. Nous nous sommes laissé tenter par un italien à la carte alléchante, Lamora. Nico a opté pour des linguine aux fruits de mer et moi, pour des raviolis, fait maison, au homard ; un pur délice dès notre arrivée !

Lamora

Dimanche matin, direction le centre-ville. Nous commençons par un peu (trop) de shopping sur Buchanan Street, la rue commerçante la plus importante de Glasgow. On se balade dans les rues alentour et, après un passage à Nando's pour manger du poulet portugais, on finit par rejoindre la rivière Clyde pour une promenade digestive.

Nos pas finissent par nous mener à la nécropole de Glasgow, un lieu que nous voulions absolument visiter. Il s'agit d'un cimetière victorien, placé sur une colline à l'est de la ville. Non, je vous arrête tout de suite, nous ne sommes pas bizarres, cet endroit est un véritable lieu touristique. Vous pourrez déambuler au milieu des pierres tombales de personnages plus ou moins connus et des tombeaux mystérieux, tout en profitant d'un panorama magnifique sur Glasgow et ses environs.
Vous pourrez également en profiter pour visiter la cathédrale Saint-Mungo, attenante à la 'Necropolis', qui était malheureusement fermée en fin de journée.

Nous finissons notre journée sur Argyle Street pour tester une autre adresse : Porter & Rye, le restaurant parfait pour tout carnivore qui se respecte. Vous pourrez y déguster de la viande de boeuf dites 'dry-aged' ; de la viande maturée sur place pendant 10 à 15 jours après abattage, ce qui donne une viande plus tendre et plus goûteuse. Un sans faute gustativement parlant pour les ventres sur pattes que nous sommes !

Nous ne prétendons pas avoir vu tout Glasgow en une journée, ce serait d'ailleurs bien trop présomptueux. Nous pouvons quand même dire que nous en avons profité pour voir ce qui nous intéressait, tout en faisant une sélection assez drastique.

Morgane

Read more posts by this author.